Retrouvez Keren et Nathan dans le tome 2 de Sublutetia, Le dernier Secret de Maître Houdin, aux éditions Didier Jeunesse.

Sortie le 17 octobre 2012

 

Le tome 1 de Sublutetia, La révolte de Hutan, est toujours disponible !


On bouge... mais on reste ensemble !

Il était temps, pour plein de raisons, de faire peau neuve. Il n'y aura donc plus d'articles postés sur ce blog, dorénavant. En revanche, on se retrouve pas très loin, juste la porte à côté :

=> Mon nouveau blog <=

C'est par là que se passe pour toutes les nouveautés à propos de Sublutetia 3... et la suite !

Publié par le 12-09-2013
Rangé dans : Sublutetia 3

Commentaires (17)


Somewhere in London

Parmi toutes les joies que ma carrière naissante d’auteur m’a apportées, l’une des plus grandes est sans aucun doute celle des rencontres. Rencontres avec de jeunes lecteurs, rencontres avec des libraires (qui, pour certains, sont devenus des amis), et aussi rencontres avec une catégorie de personnes pour lesquelles je ne trouve pas de qualificatif adéquat. Pour aller vite, on pourrait les appeler des « experts », ou encore des « spécialistes », mais ça ne serait pas leur rendre justice. En effet, ces gens règnent en maîtres non seulement dans un domaine de connaissance, mais aussi dans des lieux particuliers dont ils portent en eux l’essence. Ils en sont, en quelque sorte, les génies familiers. J’en ai rencontré à Grévin, aux Arts et Métiers, à Blois… Et il y a de cela une semaine, j’en ai rencontré un autre à Londres. Au cimetière de Highgate, pour être précis. Je ne m’y rendais pas par hasard : une partie de l’action de Sublutetia 3 s’y déroule, et je voulais vérifier plusieurs détails. Comme certains le savent peut-être, l’aile Ouest de Highgate - la plus sauvage, la plus étrange aussi - ne se visite pas librement : on n’y accède que par le biais de visites guidées organisées par Les Amis de Highgate, l’association de bénévoles qui a sauvé ce cimetière victorien de l’oubli. La visite enneigée a suivi son cours habituel avec un guide passionnant, enthousiaste, qui savait garder aux anecdotes et aux endroits la part d’ombre qui leur est due. Et puis, apprenant mon projet, ce guide a eu la gentillesse de nous retenir après la visite officielle, ma fée et moi-même, afin de nous montrer ce qui, en général, est au mieux évoqué. Quel privilège, quelle chance de pouvoir rassembler ces informations pour Sublutetia !
Une fois rentré à Paris, j’ai échangé quelques e-mails avec notre guide, et nous entendons bien nous revoir bientôt. Eh ! oui. Quand on doit sympathiser avec quelqu’un, on sympathise tout de suite ou jamais (du moins, c’est ma théorie). David, c’est son prénom, a même eu la gentillesse de me poster des documents. Recevoir quelque chose de tangible, par la poste, dans une enveloppe, et pas un simple document PDF : voilà qui est, suis-je tenté de dire, parfaitement dans l’esprit. Merci beaucoup, David, et d’ici notre prochaine rencontre, continuez à si bien hanter les allées de Highgate !

 

Publié par Eric le 30-01-2013
Rangé dans : Sublutetia 3

Commentaires (8)


Les mystères de Sublutetia 2 (1)

Que l'écriture de Sublutetia 3 soit achevée ou pas, l'actualité de Sublutetia, c'est toujours Le dernier Secret de Maître Houdin ! Pendant les vacances de Noël, je lèverai le voile sur quelques petits secrets de ce tome 2. On commencera par la vérité sur le nom de Cornelia ! Revenez bientôt par ici...

Publié par le 19-12-2012
Rangé dans : Écriture et idées en l'air

Commentaires (4)


La fin d'un cycle

Quand j’ai terminé le premier volume de Sublutetia, j’ignorais quelle suite aurait mon travail. Aussi, c’est assez sereinement que j’y ai mis le mot « fin » : j’étais loin de penser que cela deviendrait un vrai livre, chez un vrai éditeur, avec un vrai dessin de couverture, et j’étais prêt à passer à autre chose.
Quand j’ai terminé le deuxième volume, j’étais heureux d’achever un tome 2 que j’estimais plus ambitieux que le premier. Bien sûr, fidèle à ma réputation de névrosé, je me suis imaginé – quelques jours – que je ne trouverai jamais d’idée pour le tome 3. Mais rien de bien grave : je savais que j’allais retrouver Keren et Nathan, là était le principal. C’était, en quelque sorte, une position de confort.
Hier, j’ai achevé l’écriture de ce fameux tome 3. Les idées n’ont finalement pas manqué, mais… ce tome 3 est aussi le dernier de la trilogie. Il n’y aura plus d’autres aventures de Keren et Nathan (et j’ai d’ailleurs fait en sorte de m’ôter toute possibilité de le faire si l’envie m’en prenait). La fin d’un cycle, quand on est lecteur, c’est toujours un petit déchirement ; alors quand on est l’auteur…
C’est vrai, j’aurais fini par me lasser de mon univers et de mes personnages. Sans le moindre doute : il n’y a rien qui m’excite davantage qu’une idée toute neuve. Mais ces deux êtres imaginaires ont tellement fait pour moi, en l’espace de deux ans ! Et comme on peut difficilement trouver plus superstitieux que moi (enfin si : ça doit se trouver, mais il faut probablement prendre l’avion ou au moins le bateau), je vous laisse imaginer ce que je ressens à dire ainsi adieu à mes deux porte-bonheur. S’ils existaient, j’aurais très envie de leur citer Something Changed, la très belle chanson de Pulp : « Where will I be now if we’d never met ? ».
La notion d’ « après-Sublutetia » a quelque chose de terrifiant. Bien sûr, ce n’est pas tout à fait comme recommencer à zéro. Désormais, je ne suis plus un total inconnu avec son manuscrit sous le bras. Mais si Sublutetia avait été ma seule bonne trouvaille ? Si on se désintéressait subitement de ce que je peux écrire ou imaginer ? Et si je tout ce qui me venait à l’esprit, c’était une histoire de lyceénne amoureuse d’un vampire ? Je pense qu’il me faudra un petit moment – le temps d’admettre que j’en ai vraiment fini avec Keren et Nathan – pour aborder en toute décontraction mon prochain projet. D’ici là, ma foi, il faudra que je fasse avec une petite mélancolie d’hiver.

 

Publié par Eric le 19-12-2012
Rangé dans : Écriture et idées en l'air

Commentaires (10)


Signatures et rencontres (fin 2012)

J’avoue être passablement nul en ce qui concerne ma propre promotion. Heureusement qu’il y a des gens sérieux qui veillent au grain ! Toujours est-il que pour tous ceux qui ne sont pas « amis » avec moi sur Facebook (et aussi pour ceux qui le sont, d’ailleurs), voici la liste des prochaines signatures/rencontres pour Sublutetia 1 et 2. Oui, c’est vrai, j’aurais pu le faire avant, mais j’avais probablement une raison de procrastiner tout cela (la flemme, par exemple). Donc :

Samedi 24 novembre, 14h30
Librairie Mémoire 7 à Clamart

Vendredi 30 novembre, 18h-20h
Salon du livre de Montreuil, stand Didier Jeunesse

Samedi 1er décembre, à partir de 11h
Fête de l'école La Rochefoucauld ("La Roche", pour les intimes), à Paris 7ème
(Je précise que c'est le jour de mon anniversaire. Exploitez cette information comme vous l'entendez)

Dimanche 2 décembre, 11h-13h
Salon du livre de Montreuil
, stand Didier Jeunesse

Lundi 3 décembre, 16h-18h
Salon du livre de Montreuil
, stand Didier Jeunesse
(dans mon souvenir, cette atmosphère de clôture, entre migraine, inanition et euphorie, est à ne pas manquer)

Samedi 8 décembre, 16h
Fnac Forum des Halles, Paris
(Un lieu où j'ai quand même beaucoup traîné, et qui est, je l'avoue, assez magique pour moi)

Samedi 15 décembre
10h (je crois) : Virgin Belle Epine
15h : Librairie Arthur de Nogent-sur-Marne
Dans les deux cas, ça sera en duo avec mon copain Pascal Ruter, qui signera Le Coeur en braille. En plus, Arthur, ce sont vraiment mes libraires-chouchous.

Samedi 22 décembre, 15h-16h30
Librairie Mollat à Bordeaux
Là encore, ça sera en compagnie de l'ami Pascal Ruter.

Samedi 29 décembre, 15h
Librairie Arthur... mais du Raincy ! (oui, il y avait un piège)


Je compte sur vous ?

Publié par Eric le 23-11-2012
Rangé dans : Dédicaces

Commentaires (32)


 

Catégories
Autour du roman : secrets et anecdotes
Dédicaces
Écriture et idées en l'air
Événements
Histoires de métro(s)
Sublutetia 2
Sublutetia 3

Derniers messages
On bouge... mais on reste ensemble !
Somewhere in London
Les mystères de Sublutetia 2 (1)
La fin d'un cycle
Signatures et rencontres (fin 2012)
Souvenirs, souvenirs
Prix Saint-Exupéry 2012 pour Sublutetia (tome 1)
De Sublutetia à Grévin
Sublutetia 2 - Von Arnim
Sublutetia 2 - Frédéric Weiss

Archives
Consutez l'ensemble des messages publiés.

Liens
Découvrez le site Didier Jeunesse

Contact
Envoyez-nous un message !